Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Au Fil des Pages
  • Au Fil des Pages
  • : Blog du Comité de lecture mensuel du réseau Au Fil des Pages 78.
  • Contact

Recherche

Auteur

 

A

Abalos, Rafael

Allen-Gray, Alison

Aubert, Brigitte

Avallone, Silvia

 

B

Baba, Luc

Barclay, Linwood

Barnes, Julian

Bartelt, Franz

Barthes, Hugues

Belaskru, Yahia

Benmalek, Anouar

Berton Martin, Agnès

Bertrand, Pierre

Besson, Philippe

Bilal, Enki

Blandin, Marine

Bolger, Dermot

Bonameau, Isabelle

Bonniol, Magalie;ill.

Bouchard, André

Brink, André

Brown, Jennifer

Brugeas, Vincent, auteur

Brunel, Henri

Burke, James Lee

 

C

Child, Lee

Coetzee, J.M

Connor, Alex

Coridian, Yann

Coulin, Delphine 

Cusset, Catherine

Cyrulnik, Boris        

 

D

Debats, Jeanne-A

Decoion, Didier

Deghelt, Frédérique  

Delage, Samuel 

Delerm, Philippe

Deloffre, Virgini

Djian, Jean-Blaise, scénario

Dicker, Joël

Durrow, Heidi W.
 

 

F

Fabre, Dominique

Fortes, Susanna

 

G

Gardner, Lisa 

Gatignol, Bertrand

Geda, Fabio

Grevet, Yves

Grossman, David

Guérif, Benjamin

Guérif, Julien

Guillopé, Antoine

Guillot, Bernard

 

H

Halberstadt, Michèle

Hansen, Ron

Hureau, Simon

 

Indridrason, Arnaldur

 

J

Janisgushi, Jiro

 

K

Kassow, Samuel D.

Keegan, Claire 

Kéréval, Gwen,ill.

Kiner, Alice 

Kutschbach, Doris

 

L

Laget, Thierry 

Larsson, Björn

Legardinier, Gilles

 

M

Machart, Bruce

Mahler, Marie, ill.

Masini, Béatrice

Mauri, Christophe

Merwann

Minier, Bernard

Monfils, Nadine

Montero, Rose  

Murglia, Michela

Musso, Valentin

 

N

Nesbo, Jo

Negrin, Fabian

 

P

Peghaire, Vincent

Pelet, Claude, ill.

Poslaniec, Christian 

Prugne, Patrick

 

N

Nesbo, Jo 

 

O

Ollivier, Mikael

Ollivier, Mikael (2)

Orsenna, Erik

 

Q

Quignard,  Pascal

 

 

R

Renault, Murielle

Reuter, Bjarne

Reverdy, Deborah

Riordan, Rick

Roger, Marie-Sabine

Roger, Marie-Sabine (2)

Romily, Jacqueline de

Rosnay, Tatiana de

Rossi, Véronica

 

S

Serprix, Sylvie, ill.

Servais, Jean-Claude

Severac, Benoit

Seth, Kashmira

Skloot, Rebecca

Smith, Wilbur

Soumy, Jean-Guy

Spiry, Audrey

 

T

Tanette, Sylvie

Temple, Mary

Teulé, Jean

Toulhoat, Ronan, ill.

Tydell, Johanna

 

V

Vadot, Nicolas

Van Arman, Derek

Veronesi, Sandro

 

W

Weeing, Drew

Wertz, Julia

Wiazemsky, Anne

Wicomb, Zoé

 

 

 

 

 

 

 

17 mars 2015 2 17 /03 /mars /2015 18:00

lovestar-hd-572108.jpgQuand les sternes peuplent Paris, puis les mouches à miel New-york, jusqu'à la rendre invivable, que les papillons monarques gèlent par millions sur la banquise, détournant tous leur vol migratoire... Les humains finissent par se méfier des ondes, parfois jusqu'à l'absurde.

Quand LoveStar s'intéresse au problème, il finit par créer les hommes-oiseaux, dotés d'un implant qui leur donnent un sens de l'orientation extraordinaire.

Ce n'est que son premier pas dans les expériences à grande échelle.

 

Grâce à lui, de nos jours, l'entreprise tentaculaire LOVESTAR gère votre travail, votre publicité, vos enfants, votre mort et même l'amour. Plus besoin d'y penser ! Vous êtes connectés !

 

Mais que va-t-il advenir des amoureux Indridi et Sigridur ?

 

Un monde contemporain différent du notre (QUOIQUE)

Des personnages étranges

Des pages descriptives parfois un peu longues, mais aidant à la compréhension de l'actu du roman

Un mégalomane proche de la mort...

 

Emberlificoté et prenant, absurde souvent, un récit atypique et apocalyptique qui m'a tenue en haleine, sans savoir ou voulait en arriver l'auteur... A lire !

Repost 0
Published by Au Fil des Pages 78 - dans Romans étrangers
commenter cet article
18 décembre 2014 4 18 /12 /décembre /2014 18:00

a-l-oree-de-la-nuit.jpgUn pavillon de chasse isolé, un lac, les immenses forêts des Appalaches, voilà le cadre idéal pour une vie calme et solitaire comme l’a choisie Luce. Plus à l’aise avec la nature qu’avec d’autres êtres humains, sa tranquillité est mise à mal lorsqu’elle se voit confier la garde des enfants de sa sœur Lily, Dolores et Frank, des jumeaux farouches, mutiques et pyromanes. Luce sait que les deux petits ont besoin d’être apprivoisés. Seuls témoins du meurtre de leur mère, ils ont vu l’horreur et la violence. Le meurtrier, Bud, le mari de Lily, a retrouvé sa liberté. Mais avant d’en profiter pleinement, il sait qu’il doit retrouver son magot caché par Lily et empêcher les jumeaux de parler… Commence alors une sombre partie de chasse, car Bud n’a aucune limite. Dans ce livre, l’écriture précise de Charles Frazier dessine le paysage ; la nature devient un personnage à part entière, changeant, complexe, traître. Les hommes sont rongés par leur passé, leurs regrets, leur soif de sang et de vengeance. Au milieu de ce chaos, le seul répit vient peut-être de Stubblefield, le propriétaire du pavillon, bien décidé à apporter un peu de douceur à Luce et aux jumeaux.

Une traque impitoyable où tous les protagonistes, avançant de manière concentrique, vont finir par se retrouver.

Roman d’ambiance impossible à refermer, célébration des grands espaces.

 

4/5

Emmanuelle Liégey, lectrice

Repost 0
Published by Au Fil des Pages 78 - dans Romans étrangers
commenter cet article
25 août 2014 1 25 /08 /août /2014 10:05

et-nos-yeux-doivent-accueillir-laurore-sigrid-nunez.jpgLe roman commence en 1958 à la rentrée universitaire où 2 jeunes filles vont devoir cohabiter. Ce sera le début d’une amitié quelquefois orageuse. L’une Ann vient d’une famille très riche qu’elle déteste et l’autre d’une famille très modeste. Pour elle, Georgette, les études sont l’aboutissement de ses rêves mais la fréquentation d’Ann va changer sa vie. Epoque hippie de liberté totale où tout est permis, vie sexuelle débridée, drogue et pour Ann le rejet de la société américaine avec son argent et qui exploite les faibles, les démunis, les noirs etc. Elles se sépareront et quelques années plus tard Georgette retrouvera la trace d’Ann dans un fait divers : Elle a tué un policier., et s’apercevra que la rencontre avec Ann a bouleversé sa vie.

 

Roman sans concession sur les années 70 et 80 en Amérique. Quelques longueurs !!

 

Aline

Repost 0
Published by Au Fil des Pages 78 - dans Romans étrangers
commenter cet article
21 juillet 2014 1 21 /07 /juillet /2014 09:31

le-dernier-ete-du-siecle.jpgUn petit village de montagne du Piémont lors du dernier été du 20ème siècle. Un grand-père et son petit-fils font connaissance après avoir été tenus à l'écart l'un de l'autre par des années de malentendus familiaux. L’auteur raconte avec sensibilité et tout en finesse l'été du vieux Simone, héros de l'ombre, marqué à vie par la Seconde Guerre mondiale, et du jeune Zeno, passionné de bande dessinée, rêveur et aventureux. Les voix des deux personnages sont habilement entremêlées et viennent dévoiler les mystères du passé et libérer chacun du poids de la mémoire.

Les personnages sont attachants et plus vrais que nature et font de ce livre un très beau roman.

 

5/5

Emmanuelle Liégey, lectrice

 

 

 

Repost 0
Published by Au Fil des Pages 78 - dans Romans étrangers
commenter cet article
23 juin 2014 1 23 /06 /juin /2014 09:18

la-derniere-seance-copie-1.jpg

Au lendemain de son mariage, une jeune Iranienne, Donya, décide de s'enfuir.

 

Deux récits s'entrelacent : L'un relate ses aventures picaresques, tragiques et émouvantes: entre Téhéran, Istanbul, Sofia et Paris.

L'autre se déroule en France, dans Le cabinet d'un psychanalyste où se dévoilent, de séance en séance, dans la douleur ou l'ironie, les secrets les plus intimes de l'héroïne : le père, la mère, les hommes , l'enfance, la prison, la torture, le viol, la prostitution, l'exil.

Un livre comme on les aime, une histoire de femme déterminée, qui revendique sa liberté et le choix de mener sa vie comme il lui convient. On ne peut pas rester insensible à cette histoire.

Un livre plein d'émotions, très bien écrit, des paragraphes courts qui donnent du rythme, Donya est très attachante et volontaire.

Roman

Public concerné : adultes

Note : 4/5

Liégey Emmanuelle, lectrice

Repost 0
Published by Au Fil des Pages 78 - dans Romans étrangers
commenter cet article
9 juin 2014 1 09 /06 /juin /2014 15:49

le-corps-humain---giordano.jpgLe peloton Charlie, envoyé en «mission de paix» en Afghanistan, rassemble des soldats de tous les horizons : Cederna, le fort en gueule, letri, son jeune «disciple», la blonde et courageuse Zampieri, Mitrano, le souffre-douleur, ou encore Torsu, à la santé fragile.

Encadrés par un colonel vulgaire, un capitaine austère et l'adjudant René, ils vont être confrontés au danger, à l'hostilité, à la chaleur, à l'inconfort, à la rébellion du corps humain et au désoeuvrement à l'intérieur d'une base avancée, bastion fantomatique au milieu du désert. Mais aussi à eux-mêmes : à leurs craintes, leurs démons, leur passé qui les rattrapent. Une épidémie de dysenterie les rapproche du lieutenant Egitto, médecin de garnison qui vient de rempiler afin de fuir une histoire de famille douloureuse. Enfin, une opération à l'extérieur de la base, qui se transforme en cauchemar, fait voler en éclats leurs certitudes.

 

Un roman très fort sur l'horreur et l'absurdité de la guerre. On y voit se dessiner le parallélisme entre les conflits armés et la vie quotidienne.


Un très beau roman.

Repost 0
Published by Au Fil des Pages 78 - dans Romans étrangers
commenter cet article
2 juin 2014 1 02 /06 /juin /2014 15:47

Bjarni, un homme âgé, en maison de retraite, va venir passé l’été lettre-a-helga.jpgdans le village qu’il a habité autrefois.

Il écrit une longue lettre à la femme qu’il a aimé passionnément mais dont il s’est lui-même privé.

C’est l’occasion pour nous de découvrir tout son monde entre son élevage de moutons, ses pêches solitaires et sa charge de contrôleur de fourrage.

Très beau roman, on se laisse emporter par cet amour impossible et par la vie rude que mène cet homme solitaire.

 

adultes

4,5

 

Danielle, Médiathèque de St Germain de la Grange

Repost 0
Published by Au Fil des Pages 78 - dans Romans étrangers
commenter cet article
26 mai 2014 1 26 /05 /mai /2014 15:44

inside.jpgMontréal entre 1996 et 2006. Alix Ohlin suit pendant ces dix années le parcours de trois personnages : Grace, jeune psychothérapeute  récemment divorcée, qui sauve du suicide un homme dont elle va tomber amoureuse.  Anne, une de ses patientes qui a été une adolescente perturbée, et trouvant un jour dans le hall de son immeuble une jeune fugueuse enceinte qu’, elle ne peut s’empêcher de recueillir, et Mitch, lui aussi psychothérapeute, et ex mari de Grace qui fuit le bonheur de peur qu’il ne se sauve.

Fresque intimiste de destins chaotiques. Peut-on se construire malgré toutes les embuches de la vie.

Alix Ohlin est canadienne, auteur de 2 romans et 2 recueils de nouvelles. C’est son premier livre traduit en français.

 

adultes

3/5

 

Danielle, médiathèque de St Germain de la grange

 

Repost 0
Published by Au Fil des Pages 78 - dans Romans étrangers
commenter cet article
19 mai 2014 1 19 /05 /mai /2014 15:42

Un sac en plastique s’échoue sur une plage canadienne, en-meme-temps-toute-la-terre-et-tt-le-ciel.jpegun de ces débris apportés par le tsunami. A l’intérieur une vieille montre, des lettres jaunies et le  journal de Nao, une lycéenne japonaise.

Ruth va essayer de percer le secret  de ces trouvailles.

C’est un roman à deux voix : d’un côté Nao qui par l’intermédiaire de son journal nous fait partager sa vie de lycéenne japonaise martyrisée par ses camarades, celle de sa grand-mère nonne zen de 104 ans,  celle de son grand-oncle kamikaze passionné de poésie, et celle de son père suicidaire ; et de l’autre, Ruth, romancière en mal d’inspiration, isolée sur l’ile Désolation. Aurait-elle le pouvoir de réécrire le destin de Nao ? d’unir le passé et le présent ?


Gros pavé de 600 pages, avec beaucoup de notes de bas de page pour nous expliquer les mots japonais, qui se lit avec beaucoup de plaisir et nous fait découvrir une culture différente de la notre.

 

adultes

4/5

 

Danielle, Médiathèque de St Germain de la Grange

Repost 0
Published by Au Fil des Pages 78 - dans Romans étrangers
commenter cet article
12 mai 2014 1 12 /05 /mai /2014 15:35

Turbulent-Destin-de-Jacob-Obertin-ok--Le-.jpeg

Jacob Obertin n’a que son nom pour lui. Il est d’un physique déplorable, sans énergie ni charisme. Autant dire, tout le contraire de son père et de tous les Obertin depuis le XVIe siècle.

Aucune résilience là-dedans. Juste l’instinct animal, humain, de survie. Prendre pour survivre, tuer pour acquérir, terroriser pour régner, travailler comme dix pour prospérer.


« Le turbulent destin de Jacob Obertin » est une fresque familiale impitoyable. De la Lorraine au fin fond de l’Empire Austro-Hongrois, à Timisoara, chaque génération de Obertin lutte contre la famine, la misère et la guerre pour se construire un avenir meilleur.

fascinant

 

4/5


Emmanuelle Liégey, lectrice

 

Repost 0
Published by Au Fil des Pages 78 - dans Romans étrangers
commenter cet article