Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Au Fil des Pages
  • Au Fil des Pages
  • : Blog du Comité de lecture mensuel du réseau Au Fil des Pages 78.
  • Contact

Recherche

Auteur

 

A

Abalos, Rafael

Allen-Gray, Alison

Aubert, Brigitte

Avallone, Silvia

 

B

Baba, Luc

Barclay, Linwood

Barnes, Julian

Bartelt, Franz

Barthes, Hugues

Belaskru, Yahia

Benmalek, Anouar

Berton Martin, Agnès

Bertrand, Pierre

Besson, Philippe

Bilal, Enki

Blandin, Marine

Bolger, Dermot

Bonameau, Isabelle

Bonniol, Magalie;ill.

Bouchard, André

Brink, André

Brown, Jennifer

Brugeas, Vincent, auteur

Brunel, Henri

Burke, James Lee

 

C

Child, Lee

Coetzee, J.M

Connor, Alex

Coridian, Yann

Coulin, Delphine 

Cusset, Catherine

Cyrulnik, Boris        

 

D

Debats, Jeanne-A

Decoion, Didier

Deghelt, Frédérique  

Delage, Samuel 

Delerm, Philippe

Deloffre, Virgini

Djian, Jean-Blaise, scénario

Dicker, Joël

Durrow, Heidi W.
 

 

F

Fabre, Dominique

Fortes, Susanna

 

G

Gardner, Lisa 

Gatignol, Bertrand

Geda, Fabio

Grevet, Yves

Grossman, David

Guérif, Benjamin

Guérif, Julien

Guillopé, Antoine

Guillot, Bernard

 

H

Halberstadt, Michèle

Hansen, Ron

Hureau, Simon

 

Indridrason, Arnaldur

 

J

Janisgushi, Jiro

 

K

Kassow, Samuel D.

Keegan, Claire 

Kéréval, Gwen,ill.

Kiner, Alice 

Kutschbach, Doris

 

L

Laget, Thierry 

Larsson, Björn

Legardinier, Gilles

 

M

Machart, Bruce

Mahler, Marie, ill.

Masini, Béatrice

Mauri, Christophe

Merwann

Minier, Bernard

Monfils, Nadine

Montero, Rose  

Murglia, Michela

Musso, Valentin

 

N

Nesbo, Jo

Negrin, Fabian

 

P

Peghaire, Vincent

Pelet, Claude, ill.

Poslaniec, Christian 

Prugne, Patrick

 

N

Nesbo, Jo 

 

O

Ollivier, Mikael

Ollivier, Mikael (2)

Orsenna, Erik

 

Q

Quignard,  Pascal

 

 

R

Renault, Murielle

Reuter, Bjarne

Reverdy, Deborah

Riordan, Rick

Roger, Marie-Sabine

Roger, Marie-Sabine (2)

Romily, Jacqueline de

Rosnay, Tatiana de

Rossi, Véronica

 

S

Serprix, Sylvie, ill.

Servais, Jean-Claude

Severac, Benoit

Seth, Kashmira

Skloot, Rebecca

Smith, Wilbur

Soumy, Jean-Guy

Spiry, Audrey

 

T

Tanette, Sylvie

Temple, Mary

Teulé, Jean

Toulhoat, Ronan, ill.

Tydell, Johanna

 

V

Vadot, Nicolas

Van Arman, Derek

Veronesi, Sandro

 

W

Weeing, Drew

Wertz, Julia

Wiazemsky, Anne

Wicomb, Zoé

 

 

 

 

 

 

 

3 mars 2015 2 03 /03 /mars /2015 18:00

KIF.jpgLorsque Geaorge Clounet prend sa retraite, il à l'intention de s'acheter un camping dans les Landes avec des économies patiemment amassées, mois après mois, et confiées à son beau-frère.

SAUF QUE.

 

Arrivant chercher son dû à Nice, les économies se sont envolées dans un obscur projet de remontes-pente à Dubaï. 

Que ce qui lui reste est investi dans une boîte de nuit pourrie (dans tous les sens du terme) de la banlieue.

Que le beau-frère n'assume rien du tout.

Que l'investisseur belgo-saoudien ne veut rien entendre.

 

Manque plus qu'un valise pleine de billets disparaisse...

Vont alors s'en mêler :

un boucher halal récemment converti

un videur en mal de pouvoir

un kéké violent qui n'aime pas les femmes

un ancien du "Jihad" (ou pas)

un flic pourri

une élue militante FN sur ses gardes

une jolie employée qui risque gros.

 

Clounet, ancien du GIGN, droit dans ses bottes, fait ce qu'il a à faire.

 

Kiffant mais énervant (des personnages têtes à claques, et un à qui l'on souhaite particulièrement du mal) se lit comme un thriller, les cadavres en moins. Chaque partie entraîne le lecteur à un rythme différent, jusqu'à pousser Clounet à bout !

 

A avoir !

Repost 0
Published by Au Fil des Pages 78 - dans Romans francophones
commenter cet article
24 février 2015 2 24 /02 /février /2015 18:00

Le livre est le dernier volume d'une trilogie sur l'Algérie.un-faux-pas-dans-la-vie-d-emma-picard.jpg Mathieu Belezi éclaire un pan oublié de notre histoire, le destin tragique de petits colons miséreux, trompés par les autorités et puissamment incarnés ici par l'héroïne, Emma Picard.

 

Une voix de femme porte le livre : L'Algérie pour Emma Picard est l'Eldorado de la dernière chance. Jeune veuve avec quatre enfants, elle n'a plus que cette opportunité pour survivre. Elle s'installe au début des années 1860 sur 20 hectares offerts par le gouvernement français au Sud d'Oran, près de Sidi Bel Abbes. Un cadeau empoisonné en réalité, un voyage vers l'enfer. La ferme est bien là, les vingt hectares promis, aussi. Pour le reste, l'abondance et la prospérité, elle va lutter. Et lutter. Et lutter encore. Avec un courage désespéré et magnifique que seuls les condamnés peuvent montrer, elle ne lâche rien et, épreuve après épreuve, elle perd ses 4 enfants et….


Magnifique, une tragédie bouleversante mais passionnante. On ne quitte pas ce livre sans des larmes.

 

Adultes

Un coup de coeur.

 

Emmanuelle

Repost 0
Published by Au Fil des Pages 78 - dans Romans francophones
commenter cet article
1 janvier 2015 4 01 /01 /janvier /2015 18:00

condition-pavillonaire--la-.jpgLa condition pavillonnaire est le troisième roman de Sophie Divry, jeune journaliste trentenaire.

 

M.A. est une jeune fille issue d’une famille modeste née dans les années 50. De par ses études elle grimpe l’ascenseur social, épouse François, construit un pavillon et s’ennuie malgré ses trois enfants. M.A. semble toujours insatisfaite et quand le bonheur semble frapper à sa porte elle découvre que ce n’est qu’un leurre. Une belle histoire d’une vie très ordinaire, épluchée à la loupe, dans une France qui se transforme.


Un roman captivant, émouvant.

 

Catherine

Repost 0
Published by Au Fil des Pages 78 - dans Romans francophones
commenter cet article
25 décembre 2014 4 25 /12 /décembre /2014 18:00

affaire-des-vivants--l--.jpgNé dans une ferme pauvre des environs de Lyon, Charlemagne va connaître le destin exceptionnel d'un enfant de la République littéralement brûlé par l'ambition. Puissant, dur au mal et sans grande considération pour les obstacles, cette force de la nature fait des sillons maigres de l’Isère, le socle d'une industrie naissante et infiltre les sommets de la bourgeoisie lyonnaise.

Se savoir obéi dès le plus jeune âge et porter cet étrange patronyme détermine-t-il la place d'un homme dans le monde ?

L'intrigue de cette saga familiale et industrielle est passionnante et le style de l'auteur très agréable à lire, je ne me suis pas ennuyée pas un seul instant, d'autant plus que la succession de courts chapitres induit un rythme de lecture rapide.

Du « Balzac » au 21e siècle !

Autour de son Rastignac des tissus, Christian Chavassieux brode les portraits de multiples personnages, le tout en finesse, sans manichéisme aucun.

Un très bon roman, voire un coup de cœur !

 

5/5

Emmanuelle Liégey, lectrice

Repost 0
Published by Au Fil des Pages 78 - dans Romans francophones
commenter cet article
11 décembre 2014 4 11 /12 /décembre /2014 14:48

Les_indomptees.jpgAu début du roman, Noélie, Julienne et leur cousine Gabrielle sont des dames âgées. Elles ont connu la grandeur du domaine des Randan en Aveyron aujourd’hui menacé de la ruine.

Noélie, pour sauver le domaine, décide d’écrire l’histoire de la famille en rêvant d’un succès de librairie.

Julienne et Gabrielle vont accueillir leur nièce Zoé, dépressive et un brin alcoolique, qui deviendra un personnage important.

Navigant entre le passé et le présent, ce roman nous raconte l’ascension et la chute d’une famille dans les tourments du XXè siècle en nous montrant surtout des visages de femmes volontaires.

Heureusement qu’il y a un arbre généalogique au début du livre car la famille est très nombreuse.

Des photos en noir et blanc émaillent le texte.

 

roman adultes

 Note : 4/5

 Danielle – Médiathèque de Saint Germain de la Grange

 

Repost 0
Published by Au Fil des Pages 78 - dans Romans francophones
commenter cet article
11 octobre 2014 6 11 /10 /octobre /2014 11:00

charlotte-goncour-lyceens-renaudot-2014.jpg
Charlotte Salomon nait à Berlin en 1917. Lors de son enfance surgit un drame familial qui la poursuivra toute au long de sa vie mais dont la vérité lui est cachée.  Cet évènement fait suite de  nombreux autres.
Juive, elle sera ensuite exclue par  les nazis de toute vie sociale  et surtout de l'Ecole des Beaux-arts où elle avait été malgré tout acceptée. Après avoir vécue une passion amoureuse, elle consent avec grande difficulté à  rejoindre ses grand-parents dans le sud de la France encore en zone libre.

Elle y rencontrera une américaine et un médecin qui la pousseront à reprendre la peinture. En se jetant à corps perdu dans son art, elle achevera une oeuvre autobiographique. Mais elle sera dénoncée et déportée, bien qu'enceinte.


Ce très beau roman est  écrit comme un poème en prose. Les phrases courtes et percutantes donnent un tel relief au personnage de  Charlotte qu'il hantera le lecteur pendant très longtemps.
Mais ce récit donne aussi à voir la naissance de l'artiste  et de sa subite révélation à elle-même ainsi que la recherche d'un auteur, hanté par une artiste  et qui part sur ses traces pour la comprendre et la faire vivre.


Après la lecture, une plongée dans l'oeuvre de Charlotte Salomon s'impose.

Coup de coeur

Repost 0
Published by Elvira- Jouars-pontchartrain - dans Romans francophones
commenter cet article
22 septembre 2014 1 22 /09 /septembre /2014 09:38

Aucun-homme-nest-une-ile_6051.jpegAvril 1961. Cuba : pas de débarquement Baie des cochons. Une meilleure préparation permet à la brigade 2506 d'envahir l'ïle quelques temps plus tard. Les Etats-Unis sont dans la place. Les Castristes ont suivis leur leader, ainsi que Che Guevara, dans les montagnes, d'où ils mènent une guerilla contre l'occupant. Ernest Hemingway, le fusil dans la bouche, apprend la nouvelle in-extremis et change ses plans : il va devenir reporter de guerre et interviewer les chefs guerilleros ! Un agent de la CIA/photographe l'accompagne bon gré mal gré. Et pendant ce temps, le jeune Nestor filme Guevara...

 

Les complots politiques ne sont pas mon rayon mais ce bouquin, bien écrit et dans la veine de Lambert, ravira les amateurs d'histoire et/ou d'uchronie. Lambert nous mène en bâteau et réécrit le possible. Des personnages insupportables et attachants. Des figures de l'Histoire d'un autre point de vue. Des personnages humains, plein de doutes, de misérabilisme, fragiles, héros à leur heure.

 

A lire.

 

Mélanie, Méré.

Repost 0
Published by Au Fil des Pages 78 - dans Romans francophones
commenter cet article
1 septembre 2014 1 01 /09 /septembre /2014 10:09

En 1958, dans une petite ville a lieu le bal des pompiersle-bal-des-pompiers.JPG où tout le monde se rencontre, s’habille pour la circonstance, notables, petits bourgeois, ouvriers etc… en essayant d’oublier les rancœurs de l’après guerre encore tenaces. Un incendie se déclenche et l’on retrouvera dans les décombres le corps d’une femme dont la mort n’est pas due à l’incendie. Dans le portrait des gens présents se trouve le criminel.

 

Un petit roman attachant par l’analyse des personnages.

Repost 0
Published by Au Fil des Pages 78 - dans Romans francophones
commenter cet article
24 janvier 2014 5 24 /01 /janvier /2014 16:36

robert-mitchum-ne-revient-pas.gif

1992 en Yougoslavie. Vahidin et Marija, deux tireurs ‘élite de l’équipe nationale de tir s’entrainent pour les jeux olympiques qui auront lieu à Barcelone.

Ils sont bosniaques et ils s’aiment sans se soucier de leurs origines. Mais lui est musulman et elle est serbe. Ils vont être brutalement séparés par le siège de Sarajevo et recrutés pour leurs qualités de tireurs d’élite dans des camps opposés.

L’auteur nous fait pénétrer dans ce monde des tireurs d’élite et reconstitue l’atmosphère de Sarajevo sous les bombes, le changement des mentalités.

Jean Hatzeld, reporter de guerre, a couvert le conflit bosniaque pour le magazine Libération, il s’est inspiré de son expérience pour écrire ce roman.

 

Genre : Roman adultes

  4/5

 

Danielle, médiathèque de St Germain de la Grange

 

Repost 0
Published by Au Fil des Pages 78 - dans Romans francophones
commenter cet article
19 novembre 2013 2 19 /11 /novembre /2013 13:33

Les-gens-heureux-lisent-et-boivent-du-cafe.jpgPremier roman d’Agnés Martin Lugand qui nous conte, sans pathos, l’histoire de Diane, jeune femme de 33 ans qui a perdu tragiquement dans un accident son mari et sa petite fille.

Après s’être isolée dans son immense chagrin, Diane décide de réagir en partant pour l’Irlande.

Elle y fait des rencontres qui peu à peu lui redonneront l’envie de refaire surface.

Histoire émouvante, écriture fluide.

Je conseille ce livre.

 

Elvira, Jouars

Repost 0
Published by Au Fil des Pages 78 - dans Romans francophones
commenter cet article