Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Au Fil des Pages
  • Au Fil des Pages
  • : Blog du Comité de lecture mensuel du réseau Au Fil des Pages 78.
  • Contact

Recherche

Auteur

 

A

Abalos, Rafael

Allen-Gray, Alison

Aubert, Brigitte

Avallone, Silvia

 

B

Baba, Luc

Barclay, Linwood

Barnes, Julian

Bartelt, Franz

Barthes, Hugues

Belaskru, Yahia

Benmalek, Anouar

Berton Martin, Agnès

Bertrand, Pierre

Besson, Philippe

Bilal, Enki

Blandin, Marine

Bolger, Dermot

Bonameau, Isabelle

Bonniol, Magalie;ill.

Bouchard, André

Brink, André

Brown, Jennifer

Brugeas, Vincent, auteur

Brunel, Henri

Burke, James Lee

 

C

Child, Lee

Coetzee, J.M

Connor, Alex

Coridian, Yann

Coulin, Delphine 

Cusset, Catherine

Cyrulnik, Boris        

 

D

Debats, Jeanne-A

Decoion, Didier

Deghelt, Frédérique  

Delage, Samuel 

Delerm, Philippe

Deloffre, Virgini

Djian, Jean-Blaise, scénario

Dicker, Joël

Durrow, Heidi W.
 

 

F

Fabre, Dominique

Fortes, Susanna

 

G

Gardner, Lisa 

Gatignol, Bertrand

Geda, Fabio

Grevet, Yves

Grossman, David

Guérif, Benjamin

Guérif, Julien

Guillopé, Antoine

Guillot, Bernard

 

H

Halberstadt, Michèle

Hansen, Ron

Hureau, Simon

 

Indridrason, Arnaldur

 

J

Janisgushi, Jiro

 

K

Kassow, Samuel D.

Keegan, Claire 

Kéréval, Gwen,ill.

Kiner, Alice 

Kutschbach, Doris

 

L

Laget, Thierry 

Larsson, Björn

Legardinier, Gilles

 

M

Machart, Bruce

Mahler, Marie, ill.

Masini, Béatrice

Mauri, Christophe

Merwann

Minier, Bernard

Monfils, Nadine

Montero, Rose  

Murglia, Michela

Musso, Valentin

 

N

Nesbo, Jo

Negrin, Fabian

 

P

Peghaire, Vincent

Pelet, Claude, ill.

Poslaniec, Christian 

Prugne, Patrick

 

N

Nesbo, Jo 

 

O

Ollivier, Mikael

Ollivier, Mikael (2)

Orsenna, Erik

 

Q

Quignard,  Pascal

 

 

R

Renault, Murielle

Reuter, Bjarne

Reverdy, Deborah

Riordan, Rick

Roger, Marie-Sabine

Roger, Marie-Sabine (2)

Romily, Jacqueline de

Rosnay, Tatiana de

Rossi, Véronica

 

S

Serprix, Sylvie, ill.

Servais, Jean-Claude

Severac, Benoit

Seth, Kashmira

Skloot, Rebecca

Smith, Wilbur

Soumy, Jean-Guy

Spiry, Audrey

 

T

Tanette, Sylvie

Temple, Mary

Teulé, Jean

Toulhoat, Ronan, ill.

Tydell, Johanna

 

V

Vadot, Nicolas

Van Arman, Derek

Veronesi, Sandro

 

W

Weeing, Drew

Wertz, Julia

Wiazemsky, Anne

Wicomb, Zoé

 

 

 

 

 

 

 

3 juillet 2015 5 03 /07 /juillet /2015 09:08

Apprenons à identifier les aliments qui conviennent à notre intestin, organe ultra-sensible et adoptons une hygiène de vie saine pour profiter d'une alimentation équilibrée et variée.

50 recettes savoureuses à base d'aliments peu irritants. Des conseils pour combattre efficacement les troubles intestinaux.

 

4/5

Emmanuelle Liégey, lectrice

Repost 0
Published by Au Fil des Pages 78 - dans Cuisine
commenter cet article
17 mars 2015 2 17 /03 /mars /2015 18:00

lovestar-hd-572108.jpgQuand les sternes peuplent Paris, puis les mouches à miel New-york, jusqu'à la rendre invivable, que les papillons monarques gèlent par millions sur la banquise, détournant tous leur vol migratoire... Les humains finissent par se méfier des ondes, parfois jusqu'à l'absurde.

Quand LoveStar s'intéresse au problème, il finit par créer les hommes-oiseaux, dotés d'un implant qui leur donnent un sens de l'orientation extraordinaire.

Ce n'est que son premier pas dans les expériences à grande échelle.

 

Grâce à lui, de nos jours, l'entreprise tentaculaire LOVESTAR gère votre travail, votre publicité, vos enfants, votre mort et même l'amour. Plus besoin d'y penser ! Vous êtes connectés !

 

Mais que va-t-il advenir des amoureux Indridi et Sigridur ?

 

Un monde contemporain différent du notre (QUOIQUE)

Des personnages étranges

Des pages descriptives parfois un peu longues, mais aidant à la compréhension de l'actu du roman

Un mégalomane proche de la mort...

 

Emberlificoté et prenant, absurde souvent, un récit atypique et apocalyptique qui m'a tenue en haleine, sans savoir ou voulait en arriver l'auteur... A lire !

Repost 0
Published by Au Fil des Pages 78 - dans Romans étrangers
commenter cet article
10 mars 2015 2 10 /03 /mars /2015 18:00

Naples, ses quartiers, sa mafia, ses vedettes de la chanson,diables-au-paradis.jpg ses intellectuels...


Franco di Mare est né à Naples et il aime sa ville, il la considère même comme un paradis, un paradis peuplé de diables : les hommes de la Mafia, malheureusement. Il nous fait donc découvrir cette ville sous un jour différent. A la différence d'un Roberto Saviano (Gomorra), il ne fait pas l'étalage des ramifications de la Mafia dans la gestion des ordures, le textile, la drogue etc… Ici il se focalise plutôt sur les règlements de compte, la vendetta, avec pour personnage principal un tueur à gages.

Il est composé de petits chapitres. S’appuyant sur le passé de certains personnages, l’auteur pimente leur présent : Carmine et son appartenance à une bande des rues avec Nicola, M. De Matteo, le journaleux, et son penchant pour la justice etc…

 

L'originalité de ce roman noir est d'avoir choisi un tueur érudit, devenu tueur à la suite d'un évènement profondément injuste et à cause de mauvaises fréquentations lors de son enfance. Il en résulte un décalage savoureux entre la grande connaissance littéraire du tueur, très enclin à faire des citations, et son "métier" qu'il cache à sa compagne. Outre les citations, la langue est agréable à lire, souvent émaillée d'italien ce qui renforce le dépaysement.

 

Adultes

4/5

Emmanuelle

Repost 0
Published by Au Fil des Pages 78 - dans Romans policiers
commenter cet article
3 mars 2015 2 03 /03 /mars /2015 18:00

KIF.jpgLorsque Geaorge Clounet prend sa retraite, il à l'intention de s'acheter un camping dans les Landes avec des économies patiemment amassées, mois après mois, et confiées à son beau-frère.

SAUF QUE.

 

Arrivant chercher son dû à Nice, les économies se sont envolées dans un obscur projet de remontes-pente à Dubaï. 

Que ce qui lui reste est investi dans une boîte de nuit pourrie (dans tous les sens du terme) de la banlieue.

Que le beau-frère n'assume rien du tout.

Que l'investisseur belgo-saoudien ne veut rien entendre.

 

Manque plus qu'un valise pleine de billets disparaisse...

Vont alors s'en mêler :

un boucher halal récemment converti

un videur en mal de pouvoir

un kéké violent qui n'aime pas les femmes

un ancien du "Jihad" (ou pas)

un flic pourri

une élue militante FN sur ses gardes

une jolie employée qui risque gros.

 

Clounet, ancien du GIGN, droit dans ses bottes, fait ce qu'il a à faire.

 

Kiffant mais énervant (des personnages têtes à claques, et un à qui l'on souhaite particulièrement du mal) se lit comme un thriller, les cadavres en moins. Chaque partie entraîne le lecteur à un rythme différent, jusqu'à pousser Clounet à bout !

 

A avoir !

Repost 0
Published by Au Fil des Pages 78 - dans Romans francophones
commenter cet article
24 février 2015 2 24 /02 /février /2015 18:00

Le livre est le dernier volume d'une trilogie sur l'Algérie.un-faux-pas-dans-la-vie-d-emma-picard.jpg Mathieu Belezi éclaire un pan oublié de notre histoire, le destin tragique de petits colons miséreux, trompés par les autorités et puissamment incarnés ici par l'héroïne, Emma Picard.

 

Une voix de femme porte le livre : L'Algérie pour Emma Picard est l'Eldorado de la dernière chance. Jeune veuve avec quatre enfants, elle n'a plus que cette opportunité pour survivre. Elle s'installe au début des années 1860 sur 20 hectares offerts par le gouvernement français au Sud d'Oran, près de Sidi Bel Abbes. Un cadeau empoisonné en réalité, un voyage vers l'enfer. La ferme est bien là, les vingt hectares promis, aussi. Pour le reste, l'abondance et la prospérité, elle va lutter. Et lutter. Et lutter encore. Avec un courage désespéré et magnifique que seuls les condamnés peuvent montrer, elle ne lâche rien et, épreuve après épreuve, elle perd ses 4 enfants et….


Magnifique, une tragédie bouleversante mais passionnante. On ne quitte pas ce livre sans des larmes.

 

Adultes

Un coup de coeur.

 

Emmanuelle

Repost 0
Published by Au Fil des Pages 78 - dans Romans francophones
commenter cet article
17 février 2015 2 17 /02 /février /2015 18:00

alabama-blues-2906262.jpgEcrit en collaboration avec Les Chics Types.

 

 

Court roman à lire à côté de son smartphone, application Flashcode activée ! 

Chaque chanson citée est écoutable sur le net, via flashcode ou bien sûr avec l'album : 

http://www.alabamablues.fr/ 

 

Lou est un collégien comme un autre, mais il cherche à occuper sa vie. 

Il croise chaque jour un saxophoniste de rue, qu'il a appris à écouter.

Il sèche son club de sport pour écouter Les Chics Types, rencontrés par hasard.

(Et il y a l'autre Lou, aussi. Qui vous pourri la vie.)

Il finit par provoquer une rencontre entre le musicien de rue et les musiciens qui n'arrivent pas à décoller... rencontre qui provoquera amitiés, malentendus, virtuosité, enquêtes et sauvetage !

 

Découvrez que votre banale vie peut être éclairée d'une simple rencontre... et que votre ennemi peut devenir votre allié !

 

Edition de poche du roman original. Bien mené, se lit d'une traite, coloré comme sa couverture et plein d'espoir. 

A lire !

 

Mélanie

 

Repost 0
Published by Au Fil des Pages 78 - dans Roman jeunesse
commenter cet article
15 janvier 2015 4 15 /01 /janvier /2015 18:00

enfant-au-coeur-de-la-violence-morale.jpgL'enfant au coeur de la violence morale - Contes d'enfance pas comme les autres. (Association AJC)

 

La tyrannie familiale peut produire de futures victimes ou de futurs tyrans.

 

Ces contes nous projettent dans la violence ordinaire ; celle tout prêt de chez nous, ou même chez nous, qui sait ?

 

(Très bien)

 

enfant au coeur de la violence morale4couv-copie-1

Repost 0
Published by Au Fil des Pages 78 - dans Documentaires
commenter cet article
7 janvier 2015 3 07 /01 /janvier /2015 17:44

derniere-recolte.jpgLouisiane, près de Bâton-Rouge, en 2009 : une ancienne plantation de cannes à sucre ayant connu l’esclavage, la guerre de sécession. Caren Gray, l’héroïne, descendante d’esclaves attachés à la plantation Belle Vie, revenue en ces lieux afin de les gérer pour la famille Clancy, se trouve confrontée au meurtre d’une immigrée clandestine employée dans les champs de canne à sucre loués par une grande entreprise sucrière autour de la plantation. Alors que la police cherche le coupable idéal, Caren soulève peu à peu un voile derrière lequel se bousculent bien des souvenirs enfouis et une histoire beaucoup moins lisse que celle que présente la troupe d’acteurs de la plantation dans son spectacle destiné aux touristes.

 

 

« Dernière récolte » est une peinture des mœurs politiques d’un État encore par bien des aspects tributaire d’un histoire mal digérée et de comptes jamais vraiment soldés.

 

4/5

Emmanuelle Liégey, lectrice

Repost 0
Published by Au Fil des Pages 78 - dans Romans policiers
commenter cet article
1 janvier 2015 4 01 /01 /janvier /2015 18:00

condition-pavillonaire--la-.jpgLa condition pavillonnaire est le troisième roman de Sophie Divry, jeune journaliste trentenaire.

 

M.A. est une jeune fille issue d’une famille modeste née dans les années 50. De par ses études elle grimpe l’ascenseur social, épouse François, construit un pavillon et s’ennuie malgré ses trois enfants. M.A. semble toujours insatisfaite et quand le bonheur semble frapper à sa porte elle découvre que ce n’est qu’un leurre. Une belle histoire d’une vie très ordinaire, épluchée à la loupe, dans une France qui se transforme.


Un roman captivant, émouvant.

 

Catherine

Repost 0
Published by Au Fil des Pages 78 - dans Romans francophones
commenter cet article
25 décembre 2014 4 25 /12 /décembre /2014 18:00

affaire-des-vivants--l--.jpgNé dans une ferme pauvre des environs de Lyon, Charlemagne va connaître le destin exceptionnel d'un enfant de la République littéralement brûlé par l'ambition. Puissant, dur au mal et sans grande considération pour les obstacles, cette force de la nature fait des sillons maigres de l’Isère, le socle d'une industrie naissante et infiltre les sommets de la bourgeoisie lyonnaise.

Se savoir obéi dès le plus jeune âge et porter cet étrange patronyme détermine-t-il la place d'un homme dans le monde ?

L'intrigue de cette saga familiale et industrielle est passionnante et le style de l'auteur très agréable à lire, je ne me suis pas ennuyée pas un seul instant, d'autant plus que la succession de courts chapitres induit un rythme de lecture rapide.

Du « Balzac » au 21e siècle !

Autour de son Rastignac des tissus, Christian Chavassieux brode les portraits de multiples personnages, le tout en finesse, sans manichéisme aucun.

Un très bon roman, voire un coup de cœur !

 

5/5

Emmanuelle Liégey, lectrice

Repost 0
Published by Au Fil des Pages 78 - dans Romans francophones
commenter cet article